Copyright 2018 - Custom text here
ukbinaryoptions.netFinpari Promo Code

de Zénit.org

Le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux s'est mobilisé pour la Journée de prière et de jeûne pour la paix du vendredi 23 février 2018, en particulier pour les populations de la République démocratique du Congo et du Soudan du sud. Le pape François a appelé des membres d’autres religions à participer à cette Journée.

 

« Le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, conscient que les religions peuvent grandement contribuer à l’obtention et à la consolidation de la paix, sera reconnaissant envers les frères et sœurs d’autres religions qui voudront accueillir cet appel et vivre des moments de prière, de jeûne et de réflexion selon leur propre tradition et dans leurs propres lieux de culte »

 

Par Georges Armand

« Un jour, une grenouille monstrueuse, appelée Dak, avala toutes les eaux, raconte un mythe de la tribu australienne Kurnai. Tous les animaux assoiffés s'évertuèrent à la faire rire, sans succès. Ce n'est que lorsque Dak vit l'anguille, ou le serpent, qui s'enroulait et se tortillait, qu'elle éclata de rire. Les eaux, rejaillissant, provoquèrent un déluge. La grenouille est un animal lunaire, car elle participe à de nombreux rites destinés à provoquer la pluie. »

Georges Armand dresse un aperçu détaillé des principales sources de conflits qui ont émaillé l'histoire de l'humanité, de ses prémices à la préhistoire en passant par les mythes et légendes qui ont forgé les imaginaires de différentes cultures. Il concentre son étude sur l'observation des mentalités des pays du Moyen-Orient et du sud de l'Europe. Partant du constat que la violence et le religieux sont au centre des préoccupations humaines, il tente de dégager des éléments de compréhension pour définir leurs origines. L'approche à la fois historique, anthropologique et théologique de ce passionnant ouvrage de vulgarisation offre des pistes de réflexion qui ne manqueront pas de susciter l'intérêt des lecteurs.

Société des Ecrivains, 18.50€

Par-delà les festins et la coutume d'offrir des cadeaux aux enfants, qui rappelle la belle légende des rois mages venus d'orient pour adorer l'Enfant dans les bras de sa mère, c'est dignement que doit être célébré l'anniversaire de la naissance de Jésus (Isa), fils de Marie (Maryam) en gardant à l'esprit la solidarité avec les plus démunis.
Chrétiens et musulmans, nous pouvons nous rejoindre dans la même joie : par cette naissance, Dieu lui-même se manifeste à nous. La Terre et le Ciel s'accordent pour clamer la gloire de Dieu et annoncer aux Hommes qu'ils sont aimés.
C'est ce message de paix et de fraternité que le GAIC entend relayer dans la France de 2017 puis de 2018. Que la joie de Noël s'inscrive dans vos vies tout au long de l'année à venir.

Haydar DEMIRYUREK & Hélène MILLET, co-présidents du GAIC

Colloque organisé le 25 novembre 2017 dans le cadre de la SERIC,

Revivez en images le colloque

1ère table-ronde : Laïcité au regard de l’islam et du christianisme (avec Ysé Tardan-Masquelier, ISTR de Paris)

2ème table-ronde : La laïcité française : défis et malaises actuels (avec Anne-Sophie Vivier-Muresan, Eric Vinson, Dominique Greiner, ISTR)

3ème table-ronde : Quelle laïcité pour demain ? (avec Dominique Greiner, ISTR)

Par Marina Droujinina, le 28 avril 2017

Il faut favoriser le dialogue et la paix entre sunnites et chiites,  estime le cardinal Peter Turkson, préfet du dicastère pour le service du développement humain intégral.

« Si nous voulons aller à la racine du problème, a poursuivi le préfet,  nous devons encourager le dialogue entre les grandes familles musulmanes des sunnites et des chiites. Si ces deux familles ne sont pas réconciliées, s’ils sont encore hostiles les uns aux autres, il sera impossible de résoudre véritablement le problème. Nous devons promouvoir ce dialogue. »

Lire l'article sur Zenit

Par Anne Kurian, le 7 juin 2017

Le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux a ouvert sa 12e assemblée plénière sur le thème « le rôle des femmes dans l’éducation à la fraternité universelle », le 7 juin 2017. L’Osservatore Romano a publié la synthèse des interventions des responsables du dicastère à l’inauguration des travaux.

« Engagées au niveau de la base » dans le « dialogue de la vie », les femmes « contribuent à une vraie compréhension des défis caractéristiques d’une réalité multiculturelle », a expliqué le président du dicastère, le cardinal Jean-Louis Tauran. Il a recommandé « une plus grande reconnaissance » de leur rôle éducatif, dans « la société complexe actuelle, caractérisée par le pluralisme et par la globalisation ».

Lire l'article sur Zenit

Par Constances Roques, le 6 juin 2017 à Rome

« Le rôle de la femme dans l’éducation à la fraternité universelle »: c’est le thème  de la session plénière du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, qui se tiendra du 7 au 9 juin 2017, indique un communiqué de ce dicastère.

C’est le président de ce Conseil, le cardinal Jean-Louis Tauran, qui présidera la  session à laquelle sont invités à participer les membres et consulteurs du dicastère.

Lire l'article sur Zenit

Module de Recherche

f t g

Interaccueil - Maison pour Tous des Amonts -

Avenue de Saintonge - 91940 Les Ulis